La fontaine Çengelköy à Istanbul

Cette fontaine dans l’un des quartiers d’Istanbul a été construite par le Grand Vizir ottoman Youssef Ziyedudinn Pacha en hommage à sa femme décédée, mais quelques années après la mort du Vizir en 1819 l’eau s’arrêta de couler et ne parvenait plus à la fontaine à cause de changement de propriétaire, les habitants et passagers en furent privées. Le Général Mahmoud Ben Ayed en œuvre de bienfaisance ordonna d’acheminer l’eau par un autre canal, et la fontaine fut restaurée en 1862. On racontait parmi les habitants de Çengelköy que ceux qui buvaient l’eau de cette fontaine ne ce serait-ce qu’une fois, ne pourraient plus quitter cet endroit. Aujourd’hui l’eau de la fontaine ne coule plus …

On peut lire sur cette plaque un poème composée de 6 vers du poète Fattin Effendi l’un des vers “Elle était privée d’existence, comme les maisons des poètes.” Puis Mahmoud Pacha Ben Ayed a acheminé l’eau depuis un autre canal et l’a ravivée en H 1279 – M 1862.
Kais Ben Ayed

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *